Compteur EDF : ouverture, fonctionnement, relevé

Annonce

Annonce : service papernest non partenaire d'Edf (n°Edf : 3004)

Le compteur EDF, que ce soit pour l’électricité ou le gaz, permet de mesurer la consommation énergétique d’un foyer, d’un local professionnel et d’une entreprise. Les fournisseurs d’énergie peuvent alors facturer le nombre de kWh utilisés sur une période donnée. Qu’est-ce qu’un compteur EDF ? Comment faire le relevé du compteur EDF ? Comment procéder pour l’ouverture d’un compteur EDF ? Voici toutes les informations à connaître sur les compteurs EDF…


L’essentiel sur les compteurs EDF

  • Un compteur EDF permet de mesurer la consommation énergétique d’un foyer : le fournisseur peut ensuite facturer en fonction de la consommation.
  • Enedis, gestionnaire du réseau d’électricité en France, s’occupe d’installer les compteurs EDF chez les particuliers et les professionnels.
  • Lors d’un emménagement dans un nouveau logement, il est nécessaire de procéder à des démarches d’ouverture de compteur EDF.

À quoi sert un compteur EDF ?

Le compteur EDF d’électricité ou de gaz permet de mesurer la consommation énergétique des logements, locaux professionnels et industriels.

Il est intégré dans l’installation électrique ou de gaz pour que les fournisseurs puissent calculer l’énergie utilisée par les abonnés et ainsi émettre des factures.

Ni EDF ni les abonnés ne sont propriétaires de ces compteurs. Enedis et GRDF, respectivement responsables du réseau de distribution nationale d’électricité et de gaz, en sont les détenteurs.

La puissance d’un compteur électrique EDF indique la quantité maximale d’énergie pouvant supporter le dispositif et est mesurée en kilovoltampères (kVA). Cette puissance varie en fonction du profil de consommation de chaque ménage.

Voici les différentes puissances couramment utilisées :

  • 3 kVA : pour les petits logements avec chauffage non électrique
  • 6 kVA : pour la plupart des foyers qui ont une consommation dite “normale”
  • 9 kVA : pour les maisons de plus de 100 m² chauffées à l’électricité
  • 12 kVA et plus : pour les logements dont la superficie habitable est supérieure à 200 m²

Lorsqu’un compteur d’électricité ou de gaz est connecté au réseau de distribution de la ville, c’est, respectivement, Enedis et GRDF, qui lui attribue un numéro PDL (Point De Livraison) pour l’électricité et PCE (Point de comptage et d’estimation) pour le gaz.

Bon à savoir

Ce numéro, composé de 14 chiffres, permet d’identifier le logement associé. Ce numéro du compteur se trouve sur les factures d’électricité ou de gaz.

Comment faire le relevé du compteur EDF ?

Effectuer le relevé de son compteur est une étape essentielle pour obtenir une mesure précise de sa consommation et éviter les estimations.

Le relevé du compteur EDF permet de suivre sa consommation d’électricité et de gaz en notant les chiffres affichés sur l’écran, exprimés en kilowattheures (kWh).

Le relevé du compteur est généralement effectué tous les six mois par un technicien d’Enedis ou de GRDF, ou par une entreprise mandatée. Les dates de passage du technicien sont communiquées par Enedis ou GRDF. Si aucun relevé n’a pu être effectué au cours des 12 derniers mois, il est possible de demander un rendez-vous spécial auprès du fournisseur.

Si vous ne pouvez pas être présent lors du rendez-vous programmé, il est possible de transmettre son relevé en ligne via les sites dédiés d’Enedis ou de GRDF, par téléphone en appelant EDF.

Attention

Cependant, en cas de manquement à un rendez-vous Enedis ou GRDF, des pénalités sont appliquées.

Pénalités pour un manquement à un rendez-vous Enedis
Rendez-vous durant les heures ouvrés32,50€
Rendez-vous hors heures ouvrés55,93€
Annulation 48h avant le rendez-vous18,19€

Pénalités pour un manquement à un rendez-vous GRDF
Rendez-vous durant les heures ouvrés36,65€
Annulation 48h avant le rendez-vous20,86€
Annulation 15h avant le rendez-vous29,92€

Le saviez-vous ?

En cas de réclamation concernant l’index indiqué sur la dernière facture, il est recommandé de contacter directement le fournisseur d’énergie pour résoudre le problème. Celui-ci pourra faire intervenir le gestionnaire du réseau de distribution si nécessaire.

Le relevé du compteur électrique

Il existe trois types de compteur électrique :

  • électromécanique
  • électronique
  • communicant Linky

Le compteur électromécanique

Dans le cas d’un compteur électromécanique, il est possible de noter les relevés des heures creuses et des heures pleines si le compteur possède deux cadrans. Dans le cas contraire, il suffit de relever les chiffres suivis de l’unité kWh affichés sur un seul cadran.

Le compteur électronique

Les détenteurs d’un abonnement base avec un compteur électronique doivent appuyer une fois sur le bouton S pour afficher le relevé de consommation. Pour les offres en option heures pleines/heures creuses, le bouton S donne la consommation en heures pleines et le bouton D, en heures creuses.

Le compteur communicant Linky

Avec un compteur communicant Linky, il n’est pas nécessaire de procéder à un relevé manuel. Il transmet automatiquement les données de consommation à Enedis.

Cependant, si l’on souhaite connaître son index de consommation, il suffit d’appuyer sur les touches « + » et «  » pour l’afficher.

Le relevé du compteur de gaz

Pour effectuer le relevé d’un compteur de gaz, il faut noter les cinq chiffres, sur fond noir, de la série affichée à l’écran, exprimés en mètres cubes (m³). Ceux figurant sur le fond rouge ne doivent pas être transmis.

Les détenteurs d’un compteur communicant Gazpar n’ont pas besoin de transmettre leur index de consommation. Les informations sont directement transmises à GRDF, qui les communiquera à EDF ou le fournisseur choisi.

Qu’est-ce qu’un compteur Linky ?

Linky est un compteur communicant dit “intelligent” mis en place par Enedis en France afin de remplacer les anciens compteurs électromécaniques et électroniques.

Il permet de suivre la consommation électrique des ménages en temps réel, ce qui favorise un meilleur contrôle de leur consommation énergétique. Les données transmises par le compteur Linky sont envoyées directement à Enedis et au fournisseur d’électricité pour établir la facture sur la base de la consommation réelle.

Comment procéder pour l’ouverture d’un compteur EDF ?

Lors d’un emménagement dans un nouveau logement, les démarches d’ouverture du compteur EDF diffèrent selon que l’habitation est neuve ou non.

Le cas d’une maison neuve

Dans le cas d’une maison neuve, avant de procéder à l’ouverture du compteur EDF, il faut :

  • solliciter le raccordement au réseau électrique et/ou de gaz de la ville, respectivement, à Enedis et à GRDF effectuer les travaux et payer
  • obtenir le certificat de conformité de l’installation intérieure : le Consuel pour l’électricité et le Qualigaz pour le gaz
  • souscrire une offre d’énergie (électricité et/ou gaz) auprès d’EDF ou d’un autre fournisseur
  • le fournisseur choisi demandera à Enedis et/ou GRDF pour que le gestionnaire du réseau concerné mette en service le compteur d’électricité et/ou de gaz
  • payer les frais de mise en service sur la première facture émise par le fournisseur. Ce dernier reversera ce montant au gestionnaire en question

Le cas d’un logement déjà habité

Dans le cas d’un déménagement dans un logement déjà habité, les démarches sont plus simples, car le raccordement a déjà été effectué. Il faut :

  1. résilier son contrat d’électricité et/ou de gaz dans l’ancien logement en contactant son fournisseur, par téléphone ou en ligne
  2. souscrire une nouvelle offre d’énergie pour le nouveau logement
  3. le nouveau fournisseur sollicitera alors à Enedis et/ou GRDF la mise en service du compteur concerné
  4. régler les frais d’ouverture du compteur sur la première facture envoyée par le fournisseur, qui reversera le total au gestionnaire de réseau

Le saviez-vous ?

Pour éviter toute interruption de service, il est important d’anticiper ces démarches et d’effectuer l’ouverture du compteur au moins 15 jours avant son emménagement.

Dans certains cas, une intervention physique sera nécessaire si l’électricité a été coupée et si le compteur installé est électronique ou électromécanique. En revanche, la résiliation du contrat actuel peut être effectuée le jour du déménagement, ce qui vous évite d’être facturé pour la consommation du locataire suivant.

L’installation d’un nouveau compteur EDF peut être nécessaire dans différentes situations. Voici les cas courants où cette opération est requise :

  • Lors de l’emménagement dans un logement neuf ou rénové, suite à un raccordement au réseau.
  • Pour un changement de compteur.
  • Si le particulier souhaite installer un deuxième compteur EDF.

Voici les étapes à suivre pour l’installation ou le déplacement d’un compteur EDF :

  1. Demander le raccordement au réseau électrique de la ville et l’installation du compteur auprès d’Enedis. Le délai peut varier de 2 à 6 mois, suivant la complexité des travaux. Pour le compteur de gaz, la demande doit être faite auprès de GRDF, avec un délai de 10 jours à 2 mois selon l’ampleur des travaux
  2. Le dossier de demande doit contenir plusieurs éléments : une copie du permis de construire, une photo de l’installation déjà en place, le cadastre et le plan de masse, la garantie de paiement, la puissance de raccordement demandée et le formulaire de demande de raccordement ou de déplacement du compteur EDF
  3. Obtenir le certificat de conformité de l’installation intérieure : Consuel pour l’électricité et Qualigaz pour le gaz. Ces documents attestent que l’installation respecte les normes de sécurité en vigueur.

Le saviez-vous ?

Pour tout remplacement de compteur, Enedis et GRDF installent désormais automatiquement un compteur communicant, tel que le compteur Linky pour l’électricité ou le compteur Gazpar pour le gaz. Il n’est plus possible d’obtenir un compteur classique (électronique ou électromécanique).

Ouvrez votre compteur en un appel avec nos conseillers

Annonce

Annonce

Quels sont les frais et délais pour l’ouverture d’un compteur EDF ?

Le saviez-vous ?

Dans le cas d’un changement de fournisseur dans le même logement, il n’y a aucun frais de mise en service du compteur, car celui-ci est déjà ouvert. De plus, c’est le nouveau fournisseur qui se chargera des démarches de résiliation avec l’ancien.

Les frais pour l’ouverture du compteur EDF varient selon plusieurs facteurs :

  • le délai demandé
  • le type de compteur électrique dans le cas d’une mise en service urgente
  • si le logement est neuf ou non

Pour un compteur électrique :

Frais et délais de la mise en service de l'électricité (prestation Enedis) en 2024 :
Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale standard10 jours ouvrés54,19 €
Mise en service initiale express5 jours ouvrés90,43 €
Mise en service standard2 jours ouvrés55,72€
Mise en service d’urgence - énergie coupée Compteur mécanique / électroniqueLe jour même156,61 €
Mise en service d'urgence - énergie coupée Compteur communicant LinkyLe jour même13,94 €

Pour un compteur de gaz :

Mise en service du gaz (GrDF) en février 2024
Type de mise en serviceDélaisPrix € en TTC
Mise en service initiale5 jours ouvrés20,94 €
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés46,26 €
Mise en service d’urgence - énergie coupéeLe jour même140,28 €

Comment déplacer son compteur EDF ?

Lorsque des travaux sont effectués dans votre maison, il peut être nécessaire de procéder au déplacement de votre compteur EDF. Et, seul le gestionnaire de réseau, Enedis pour l’électricité et GRDF pour le gaz sont habilités pour réaliser cette intervention. Il est strictement interdit de déplacer soi-même son compteur électrique EDF.

Pour ce faire, le consommateur a deux possibilités :

  • contacter son fournisseur qui en fera la demande à Enedis ou GRDF
  • joindre directement, par téléphone, Enedis (09 70 83 19 70) ou GRDF (09 69 36 35 34) ou en ligne sur leur site respectif

Une fois que le dossier de demande de déplacement est reçu, Enedis (pour l’électricité) ou GRDF (pour le gaz) l’examinera dans un délai de 10 jours (pour l’électricité) ou de 8 à 15 jours (pour le gaz). Si le dossier est complet, le gestionnaire concerné enverra une proposition détaillée comprenant tous les travaux à réaliser, les délais de réalisation et les tarifs correspondants. Cette proposition sera valable pendant une période de 3 mois à compter de sa réception.

Le coût du déplacement dépendra des contraintes techniques spécifiques du logement, ainsi que de l’emplacement actuel et futur de votre compteur. Il est donc essentiel de demander un devis pour obtenir une estimation précise de ce coût.

Quels documents faut-il fournir pour procéder à l’ouverture d’un compteur EDF ?

Seule la souscription d’une offre d’énergie permet de procéder à l’ouverture du compteur EDF. Certaines informations sont alors demandées au nouveau client EDF, comme:

  • ses coordonnées personnelles (nom, prénom, téléphone et mail de contact)
  • l’adresse exacte du logement
  • le numéro de compteur d’électricité (PDL) et/ou de gaz (PCE) ou le nom de l’ancien occupant
  • la date d’emménagement
  • le relevé du compteur
  • un RIB

L’installation d’un deuxième compteur électrique

L’installation d’un deuxième compteur est principalement demandée par les propriétaires d’immeubles, les copropriétés et les propriétaires louant une partie de leur logement.

Ce type de compteur est placé après le compteur principal et mesure la consommation électrique d’une partie spécifique du logement, offrant ainsi un meilleur contrôle des dépenses énergétiques.

Qui contacter pour installer un deuxième compteur électrique ?

L’installation d’un deuxième compteur doit être demandée à Enedis, le gestionnaire du réseau d’électricité, comme dans le cas du raccordement d’une maison neuve. Car, en pratique, Enedis doit raccorder le compteur divisionnaire au réseau d’électricité et créer ainsi un nouveau point de livraison. La procédure pour installer un deuxième compteur électrique est la même que pour une demande de raccordement.

Déjà plus de 1 000 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

09 70 25 21 81

Annonce

Déjà plus de 1 000 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

Je me lance !

Annonce

FAQ

Comment lire sa consommation sur un compteur EDF ?

Le relevé du compteur électrique se consulte à partir des chiffres qui apparaissent sur le compteur d'électricité. Pour voir votre consommation, il faut soustraire l'index affiché sur le compteur à celui de la date de la facture précédente.

Qui s'occupe de l'ouverture du compteur EDF ?

Enedis, gestionnaire du réseau d'électricité en France, s'occupe de l'installation des compteurs EDF, de leur maintenance et de leurs d

Pourquoi Enedis me demande de relever mon compteur EDF ?

Enedis demande de relever son compteur EDF pour calculer la consommation du logement et, ainsi, la transmettre au fournisseur d’électricité pour qu’il émette la facture.

Mis à jour le 24 Nov, 2023

redaction La rédaction
Redactor

Nenoye

Assistante cheffe de projets spécialiste de l'énergie